[NOTAM VATSim] Traduction - Nouveau code de conduite VATSIM

Tous les NOTAMs (VAT Sim, VAT France, ...) - Pas de Posts ici
Répondre
Jean-Michel Richard
Fondateur VAT France
Messages : 247
Enregistré le : 26 nov. 2006 19:09
Localisation : Stavelot
Prénom / Nom : Jean-Michel Richard

Nouveau code de conduite VATSIM

Message par Jean-Michel Richard »

Voici une traduction libre d'un message du BOG parru sur le forum VATSIM:

La prochaine version de VRC contiendra une nouvelle option qui permettra aux contrôleurs de fournir un enregistrement vocal de l’ATIS d’un aéroport, émis en boucle via une seconde connexion au réseau VATSIM. Ceci a demandé, au BOG (Board of governors) d’effectuer des modifications importantes au Code de Conduite, permettant aux membres de créer cette seconde connexion sans contrevenir aux règles du réseau. Comme la nouvelle version de VRC en arrive à la partie finale des tests, nous vous fournissons le texte des nouvelles règles afin que les contrôleurs deviennent familiers avec les nouvelles procédures permettant l’utilisation de cette nouvelle possibilité de VRC. Le but de ce post est de rendre disponible les nouvelles règles disponibles par avance afin que les contrôleurs puissent utiliser la nouvelle capacité de VRC dès sa sortie, et pour répondre à toutes les questions que ces règles pourraient apporter.

Le code de conduite VATSIM dit :
A.REGLES GENERALES DE CONDUITE

(Nouveau)
8. (a) Sauf dans le cas permit dans le paragraphe (b) de cette section, un membre n’est autorisé à créer qu’une seule connexion, en tout temps, et sur son numéro de compte (CiD) au réseau VATSIM.net. Les connections multiples, que ce soit comme pilote, contrôleur ou une combinaison des deux sont interdite.

(b) Un contrôleur connecté sur le réseau VATSIM.net sur une position permettent la fourniture d’un ATIS comme indiqué au paragraphe C(11) du code de conduite peut créer une seconde connexion par son CiD devant être utilisée pour fournir un ATIS aux pilotes. La première connexion sera utilisée comme connexion ‘’contrôleur’’ et la seconde connexion sera utilisée exclusivement comme connexion ‘’ATIS’’. En aucune circonstance un contrôleur ne pourra créer plus de deux connexions.


Cet amendement garde l’ancienne règle limitant à une seule connexion par compte (CiD) en place, sauf quand un contrôleur est connecté sur une position permettant la fourniture d’un ATIS (Ce qui est expliqué dans la nouvelle section c(11), abordée plus bas. Si un contrôleur est autoriser à avoir un ATIS en vocal, la première connexion est alors utilisée comme la connexion ‘’contrôleur’’. Ceci signifie que cette connexion est utilisée uniquement comme les connexion contrôleurs existant actuellement sur le réseau. La seconde connexion est uniquement utilisée pour fournir l’ATIS enregistré. Dans toutes les autres situation, les contrôleurs restent limités à une seule connexion.

Le code de conduite VATSIM dit :
B.CONDUITE DES CONTROLEURS

(Nouveau)

11. ATIS. Tel qu’indiqué au paragraphe A(8.)(a) et (b) du code de conduite, un contrôleur est autorisé à créer une seconde connexion au réseau VATSIM.net en utilisant son CiD dans le seul but de fournir un ATIS vocal aux pilotes. Un contrôleur désirant fournir un ATIS Vocal DOIT respectez chaque imposition suivante :

(a) Le contrôleur doit avoir un rating S1 ou supérieur
(b) Un ATIS ne peut être crée que pour les installations possédant un ATIS dans le monde réel.
(c) Il doit y avoir un contrôleur fournissant un service local (Tour) sur le terrain pour lequel l’ATIS est crée. Cet ATIS peut être crée par un contrôleur APP ou CTR.
(d) Il peut uniquement y avoir un ATIS vocal par contrôleur et l’enregistrement doit être limité à une minute.
(e) La longueur maximale de l’ATIS vocal ne peut excéder 1 minute et le seul son audible doit être la voix du contrôleur lisant l’ATIS. De plus, le contrôleur ne doit fournir que les informations essentielles qui sont typiquement reprises dans l’ATIS réel pour la position. Ceci inclus la météo, la/les pistes actives et les informations opérationnelles concernant directement les pilotes sur le terrain. Il est expressément interdit au contrôleur de fournir toute autre informations, ceci incluant de façon no limitative toute annonce ou information personnelle sur le contrôleur ou autre ;
(f) Quand un contrôleur choisis de créer un ATIS vocal, il doit également fournir les mêmes informations sous forme d’un ATIS texte ; et
(g) Le contrôleur peut fournir l’ATIS vocal dans sa langue natale. Mais s’il choisis de le faire, la version texte de l’ATIS doit fournir les mêmes informations en anglais.


Ceci est un paragraphe entièrement nouveau du code de conduite qui fourni les règles actuelles ainsi que les limitations que doit suivre un contrôleur pour utiliser les nouvelles capacités de l’ATIS vocal de VRC chez VATSIM.

Règle C (11) (a) : Comme un Observer n’est pas autorisé à délivrer un ATIS, le contrôleur doit au moins avoir le rating S1 pour pouvoir délivrer des informations ATIS.

Règles C (11) (b) : La première chose que vous remarquerez est que l’usage de l’ATIS vocal est restreint a certains type de positions. Afin de respecter la simulation des ATC réels, les règles permettent uniquement à un contrôleur de créer un ATIS vocal pour les services possédant un ATIS dans le monde réel. Les services Enroute (comme CTR, Océanic, GND, DEL, etc.) ne possèdent pas d’ATIS dans le monde réel et de ce fait, cela n’est pas autorisé chez VATSIM. L’ATIS vocal doit être limité aux positions fournissant un service de contrôle local (TWR)

Règle C (11) (c) : Comme les contrôleurs VATSIM couvrent des secteurs différents de leur contrepartie couverte dans le monde réel, nous n’avons pas basés ces restrictions sur une position particulière couverte par un contrôleur. Nous avons juste imposé qu’un contrôleur fournissant actuellement des fonctions de contrôleur local (TWR) sur un terrain puisse créer un ATIS vocal pour ce terrain. Par exemple, si un contrôleur CTR est le seul contrôleur fournissant un service dans l’espace aérien de Los Angeles et qu’il fournis des services ATC pour l’aéroport de KLAX, le contrôleur peut alors créer un ATIS vocal pour ce terrain de KLAX. La même règle s’applique pour un contrôleur Approche. C’est la raison pour laquelle nous avons placés la phrase ‘’ Cet ATIS peut être crée par un contrôleur APP ou CTR’’.

Malgré cela, si une position TWR s’ouvre sur un terrain et que cette position désire créer son propre ATIS vocal, le service supérieur qui fournissait un ATIS doit alors cesser d’émmètre celui-ci. En reprenant l’exemple ci-dessus, si un contrôleur ouvre la position ‘’KLAX_TWR’’, et que le contrôleur désire créer un ATIS vocal pour cette position, le contrôleur ‘’LAX_CTR’’ doit cesser de fournir un ATIS vocal. Comme le contrôleur fournissant un service local (TWR) doit fournir un ATIS pour sa position, il créera alors un ATIS vocal pour sa position et le contrôleur CTR cessera de délivrer un ATIS pour la position KLAX. Le contrôleur CTR peut alors fournir un ATIS vocal pour une autre position TWR située dans son secteur.

Règle C (11) (d) : Comme nous autorisons autorisons un maximum de deux connections, un contrôleur est limité à la fourniture d’un seul ATIS vocal. De plus, comme nous voulons rester le plus réaliste possible, nous avons décidés que l’ATIS enregistré doit être limité à un seul aéroport. De ce fait, une position CTR ne peut fournir un ATIS pour plusieurs terrains, même s’il fournis des services de contrôle local pour plusieurs terrains. L’ATIS vocal est restreint à un seul aéroport.

Règle C (11) (e) : La règle spécifie la longueur ainsi que le contenu de l’ATIS vocal. La longueur du message enregistré est de 1 minute. En pratique, nous prévoyons que la longueur du message sera plus courte car les ATC réaliseront qu’un pilote ne veux pas passer des heures à écouter un ATIS. Il ne peut y avoir de bruit de fond ou de musique/bande sonore entendue dans un ATIS.

Le contenu de l’ATIS est également limité aux informations qui sont typiquement fournies dans l’ATIS réel pour cette position. Nous savons que ce qui apparaît dans le monde réel sur l’ATIS de KLAX est différent de ce qui apparaît dans celui de LGAV ou YSSY. Plutôt que de vouloir restreindre ou imposer le contenu d’un ATIS vocal en imposant un schéma spécifique, nous utilisons les termes ‘’… typiquement reprises dans l’ATIS réel pour la position’’. Nous savons que tous les ATIS contiennent des informations qui apparaissent dans tous les ATIS de tous les aéroports autour du monde et c’est la raison pour laquelle nous avons inclus ‘’… la météo, la/les pistes actives et les informations opérationnelles concernant directement les pilotes sur le terrain’’. Finalement nous voulons être clair sur le fait que l’ATIS vocal ne peut être utilisé pour aucune autre raison que son but principal et que nous interdisons certains éléments dans notre dernière phrase. Il est donc interdit à un contrôleur d’ajouter à son ATIS vocal toute annonce à caractère personnel (Comme l’annonce d’un Event, l’annonce d’un examen ou autre…) si les informations ne concernent pas directement les opérations sur le terrain, elles ne doivent pas apparaître dans l’ATIS vocal.

Règles C (11) (f) : Comme VATSIM sera toujours ouvert aux membres ne possédant pas les capacité de voice, nous avons ajouté une imposition qui dit que lorsqu’un contrôleur choisi de fournir son ATIS en vocal, il doit alors également fournir les mêmes informations sous forme de texte ATIS. Nous comprenons que la place est limitée dans la création de l’ATIS texte, de par le nombre de lignes permises, en vue de reprendre mot pour mot le contenu de l’ATIS, en texte. De ce fait, les ATC ne sont pas tenus de fournir le même ATIS via le texte, mais uniquement les mêmes informations. Par exemple, le script pour un ATIS voice peut être le suivant :
"Greater Cincinnati/Northern Kentucky International Airport Arrival Information PAPA, time 1353 Zulu. Winds 210 at 11; Visibility 10, mist;
Scattered 3500, Overcast 5000. Temperature 18, Dewpoint 11. Altimeter 3014. Landing and Departing Runways 18L and 18C, departing runway 27.
Advise controller on initial contact you have information PAPA."

L’ATIS texte étant quand a lui le suivant en utilisant les abréviations internationales. :
KCVG Info PAPA 1353Z Winds 210@11.
10SM BR SCT3500,OVC5000 18/11 3014
LDG/DEP 18L and 18C. DEP 27. Advise you have PAPA.

Règle C (11) (g): Au lieu de limiter l’ATIS vocal à l’anglais, nous avons décides de permettre au contrôleur de fournir l’ATIS vocal dans leur langue. S’il apparaît que l’ATIS n’est pas fournis en anglais, le contrôleur doit alors fournir les mêmes informations (au minimum) en anglais dans leur ATIS texte. Rien dans les règles n’interdit à un contrôleur de délivrer son ATIS vocal en, plusieurs langues (par exemple la langue maternelle et l’anglais) tant que la longueur de l’ATIS vocal ne dépasses pas une minute. De cette façon, les contrôleurs pourront recréer la manière réelle dont est proposé l’ATIS pour leur position.

De nouveau, ceci est la version finale des nouvelles règles et nous avons fait de notre mieux pour répondre à toutes les questions que vous pouvez avoir sur la façon dont sera appliqué l’utilisation de la nouvelle version de VRC lorsqu’elle sera disponible chez VATSIM.


Merci à tous les ATC utilisant VRC de prendre en compte ces nouvelles règles dès la sortie de la prochaine version de VRC.

Amicalement
Jean-Michel Richard
ImageImage

Répondre

Retourner vers « NOTAMs »